MRC de Vaudreuil-Soulanges

Une région à saveur unique

Le territoire de la MRC de Vaudreuil-Soulanges s’étend à l’ouest de l’île de Montréal, dans la région administrative de la Montérégie, au confluent de la rivière des Outaouais et du fleuve Saint-Laurent et à proximité des frontières ontarienne et américaine.

Onze des 23 municipalités de la MRC font partie de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Traversée par une infrastructure gazière et un réseau autoroutier majeur, à savoir les autoroutes 20, 40 et 30, ainsi que deux grandes lignes ferroviaires, en l’occurrence le Canadien Pacifique et le Canadien National, la région s’allonge sur une superficie de 855 km2.

Les vastes espaces verts et les plans d’eau qui sillonnent le territoire constituent des éléments incontournables de la saveur unique de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. À preuve, la région offre plusieurs attraits récréotouristiques tant aux Vaudreuil-Soulangeois qu’aux populations avoisinantes. Parmi ses atours figurent notamment le canal de Soulanges, le mont Rigaud, les lacs Saint-Louis, des Deux-Montagnes et Saint-François, les nombreux terrains de golf ainsi que les centres équestres, sans oublier d’importants sites et équipements patrimoniaux et culturels.  Au nombre de ses joyaux, la région propose des sites d’exception, tels que le Parc historique de la Pointe du Moulin, le lieu historique national de Coteau-du-Lac, la Maison Trestler, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, la piste cyclable en œuvres, autant de témoins qui révèlent l’espace prépondérant qu’occupe la culture au sein de la MRC.

La première session régulière du conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges s’est tenue en mai 1982. Depuis ce temps, la MRC a connu huit périodes de préfecture. Jean A. Lalonde a été élu préfet à l’unanimité par l’ensemble du conseil en avril 2014. Monsieur Lalonde siégeait depuis 1997 sur le conseil de la MRC a titre de maire de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur.

En termes de développement économique, la MRC de Vaudreuil-Soulanges a pris la décision de maintenir le CLD de Vaudreuil-Soulanges malgré le projet de loi 28 qui abolit son financement gouvernemental. La MRC le supportera à titre d’organisme à but non lucratif.

jeanlalonde_wb

Le préfet de la MRCVS Jean A. Lalonde. Photothèque

La MRC de Vaudreuil-Soulanges a également accordé une aide financière importante à la nouvelle Chambre de commerce et d’industrie de Vaudreuil-Soulanges afin de favoriser la concertation et la collaboration avec les décideurs publics et privés sur les dossiers locaux et régionaux prioritaires, afin de favoriser un développement économique cohérent et durable.

La MRC de Vaudreuil-Soulanges se prépare à demander une modification à la Loi sur la fiscalité municipale afin de mettre en place une politique fiscale équitable pour l’ensemble des propriétaires fonciers. En cette période de compressions budgétaires, la MRC fait tout ce qu’elle peut afin que chacun paie sa juste part pour l’utilisation du territoire. Les débats récents sur les pipelines ont permis de réaliser que les sociétés propriétaires de pipelines profitent d’un mode de taxation avantageux au détriment des citoyens. Pour la MRC de Vaudreuil-Soulanges, les citoyens n’ont pas à subventionner les compagnies de pipelines qui occupent actuellement 253 hectares sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges.


Municipalité régionale du comté de Vaudreuil-Soulanges
420, avenue Saint-Charles,
Vaudreuil-Dorion, QC  J7V 2N1
Tél. : 450 455-5753
Info@mrcvs.ca
www.mrcvs.ca

Notre mission :

La MRC de Vaudreuil-Soulanges vise la concertation, la planification et la gestion de l’aménagement et le développement du territoire selon les principes de développement durable par l’adoption d’un schéma d’aménagement. Son rôle de chef de file et de rassembleur auprès des principaux intervenants du territoire facilite la coordination d’actions régionales selon trois sphères : planification, services aux municipalités et service aux citoyens. Les maîtres-mots de la MRC sont planifier, concerter et agir.

Pour mieux nous connaître

Nom des dirigeants :
Jean A. Lalonde (préfet) et Guy-Lin Beaudoin (directeur général)

Année de fondation : 1982

Secteurs d’activité :
Municipal

Nombre d’employés : 36

Les divers métiers au sein de l’entreprise :
Aménagement du territoire, environnement, culture, développement social, géomatique

Services offerts :
Aménagement du territoire, cour municipale régionale, écocentre, collecte des matières recyclables

Prix et distinctions :

  • Prix Ovations Vaudreuil-Soulanges pour l’Écocentre
  • Coup de cœur du Jury aux assises annuelles de l’UMQ (2015) pour le projet artistique Terre-Maires